Les quartiers où résider au Caire
Copyright © 2006-2020 par "UFE Egypte"  · Tous droits réservés  ·  E-Mail: ufe.egypte@gmail.com
Accueil

L'UFE Egypte
Qu'est-ce que l'UFE
Notre Mission

L'équipe UFE
Pourquoi adhérer?
Adhérer
Nous contacter

Nos activités
Agenda du trimestre
Toutes nos activités
Nos évènements
Activités caritatives

Le Scribe

Vivre en Egypte
Consignes de sécurité
Formalités d'arrivée
Immatriculation consulaire
Exercice du droit de vote
Protection sociale
Santé et prévention
Psy: l'adaptation au pays
Scolarité des enfants
Trouver un emploi
Trouver un logement

Organismes Français
Consulats et Ambassade
Assemblée des Français de l'étranger (AFE)
Ecoles françaises en Egypte

Le Caire pratique
Quelques informations utiles
Quartiers où résider
Hôpitaux et médecins

Alexandrie Pratique

Liens et partenaires
Quelques liens utiles
Nos partenaires
Suivez notre actualité
 
Mohandessin (Google Maps)
Un quartier résidentiel très étendu (voiture nécessaire pour faire ses courses). C'est un quartier moins animé, moins vert et moins habité par les expatriés que Zamalek et Maadi.

Dokki (Google Maps)
Le quartier le plus vert du centre après Zamalek, peu de commerçants y parlent l'anglais, on y trouvent moins d'étrangers qu'à Mohandessin.

Héliopolis (Google Maps)
Une jolie banlieue du début du siècle, située à 20 km du centre ville et à proximité de l'aéroport. Elle est desservie par le métro. C'est un quartier assez animé avec beaucoup de commerces, de restaurants et de grands hôtels. La communauté internationale y est bien représentée.

Le 6 octobre (Google Maps)
Situé dans le gouvernorat de Giza, la cité du 6 octobre attire de plus en plus d'expatriés en raison de la présence de nombreuses écoles internationales: Le Lycée Voltaire et le Lycée Albert Camus sont les écoles francaises homologuées situées dans ce quartier. La vie s'y organise surtout en "compounds" clos et sécurisés où il est relativement facile de trouver de magnifiques logements avec jardins et piscines et tous les commerces à proximité: Dandy Mall, Mall of Egypt et Mall of Arabia sont les principaux.

Les quartiers dans lesquels on trouve le plus d'expatriés sont dans l'ordre décroissant : Maadi, Zamalek, Héliopolis et Mohandessin.

Au niveau des prix c'est à Maadi que les appartements sont les plus chers, puis viennent dans l'ordre Zamalek, Mohandessin, Dokki. Héliopolis, Nasr City, Agouza, Abdin et Giza sont beaucoup moins chers pour des raisons de proximité (centre-ville, écoles internationales) et de mode, on y trouve peu d'étrangers (excepté Héliopolis).
Voir la carte du Caire. Les différents critères pour le choix du quartier dépendent, comme partout, du lieu du travail et de l'école des enfants, du charme du quartier, du prix des appartements, et souvent, dans le cas d'une expatriation, de la proximité de communautés internationales. Mais si vous avez des enfants scolarisés au Caire, notez que les écoles françaises, américaines et anglaises se trouvent dans le quartier de Maadi. L'école allemande est dans le quartier de Dokki. Voici les caractéristiques de quelques quartiers du Caire.



Maadi (Google Maps)
Banlieue située à une vingtaine de kilomètres au sud du centre ville. C'est de loin le quartier le plus vert de la ville. Du fait de la présence des lycées internationaux, Maadi est un quartier familial et héberge une grande partie de la communauté internationale. Il est desservi par le métro (25 min jusqu'au centre ville). Maadi est divisée en 2 parties : l'ancien et le nouveau quartier. L'ancien Maadi est plus résidentiel, plus vert, le nouveau Maadi étant plus commercial.



Zamalek (Google Maps)
Une île du Nil en plein coeur du Caire. C'est un quartier résidentiel, assez vert, proche des grands hôtels, et animé en soirée (bars, nombreux restaurants, opéra du Caire).