Union des Français de l'Etranger - UFE Egypte

Trouver un logement en Egypte

 

D'abord, choisir son quartier...

Les différents critères pour le choix du quartier dépendent, comme partout, du lieu du travail et de l'école des enfants, du charme de quartier, du prix des appartements, et souvent, dans le cas d'une expatriation, de la proximité de communautés internationales. Voir le descriptif des quartiers du Caire.

Ensuite, la prospection...

Vous avez plusieurs méthodes : passer par une agence immobilière, vous promener et discuter avec les concierges d'immeubles, vous faire aider par votre entreprise.

Conseils généraux : Précisez bien le genre d'appartement que vous recherchez, ça vous fera gagner du temps. N'attendez pas leur coup de téléphone : appelez les ! Si vous avez trouvé par un bawab n'oubliez pas sa commission : discutez avec le propriétaire de la somme à lui donner (en général au moins 100 LE).

Remarques concernant les agences ou agents indépendants :

Une fois indiqué votre prix, soyez sûr que les appartements que l'on vous fera visiter seront bien plus chers. Vous avez donc intérêt à leur annoncer une fourchette de prix inférieure à celle que vous prévoyez réellement.

Certaines agences ne vous contacteront jamais si elles estiment que le prix de l'appartement que vous recherchez est trop faible, donc peu intéressant pour elles. Elles ne vous préviendront pas pour autant que vous ne les intéressez pas. Faites donc appel à un maximum d'agences.

Il faut savoir que pour un agent c'est toujours la haute saison, et que vous devez vous dépêchez de choisir (chez lui évidemment). A titre informatif, les haute et basse saisons correspondent à des arrivées en septembre, des départs en juin. A l'inverse une fois votre choix fait, ne tardez pas à signer le contrat et insistez bien si vous sentez l'agent peu pressé, il n'est pas rare que des appartements passent sous le nez de locataires trop confiants.

Vous ne devez pas donner de commission, c'est le propriétaire qui s'en charge.

A regarder de près dans un logement...

La plomberie (fuites) et la pression de l'eau (souvent faible) ; les prises électriques ; la présence et l'état des climatiseurs (efficacité et bruit), de l'antenne parabolique, de la ligne téléphonique, des moustiquaires ; l'étanchéité des portes et fenêtres ; la taille du chauffe-eau ; les possibilités de parking et stationnement, etc.

Si vous souhaitez faire faire des travaux par le propriétaire, ne payez rien tant que les travaux ne sont pas terminés, vous risqueriez de ne jamais en voir la fin, ni même le début. Si les équipements vous semblent insuffisants, vous pouvez négocier avec le propriétaire pour obtenir TV, lave-linge, climatiseur, etc.

Les charges...

L'eau, l'électricité, le gaz, le téléphone et le ramassage des ordures sont à la charge du locataire, mais restent très modestes. Le paiement de l'électricité et du téléphone se fait sur facture. L'eau et le ramassage des ordures sont payées par le gardien.

Le contrat de location...

Il est préférable d'en avoir une version anglaise (ou française). Y faire indiquer qui paie le gardien (de combien), les petits travaux et réparations de machines.

Les paiements : Faites préciser dans le contrat le type de paiement qui peut être mensuel ou trimestriel. N'oubliez pas si vous payez en liquide de vous faire remettre un reçu. Prévoir une augmentation d'environ 10% par an.

Les assurances : Vérifiez que vous êtes bien couvert par votre entreprise si vous êtes salariés ou renseignez-vous auprès de la communauté française.

La question du "deposit" : La caution (deposit) correspond à un mois de loyer. Vous devez faire préciser dans le contrat dans quelles conditions il vous sera rendu. Si vous êtes passé par un agent, le propriétaire considère très souvent que le déposit lui sert à rembourser la commission cédée à l'agent, auquel cas vous risquez de ne jamais le récupérer. Dans certains cas le déposit vous est restitué si vous restez jusqu'à la fin du contrat de bail. Enfin dans d'autres cas il peut vous être rendu si l'appartement est jugé en bon état. Mais méfiez-vous quand même : le propriétaire peut estimer que le déposit lui servira à payer vos dernières factures...

 

Lire aussi notre article du Scribe

 

 

 

                                                         

UFE, union des français de l'étranger, union français étranger, UFE Egypte, UFE Caire, association, association française, français en Egypte, français Egypte, expatriés, expatriation, vivre en egypte, aide, entraide, solidarité, adhésion, activités, informations, divertissement, actualités