Santé et prévention en Egypte
Your Business Website
Your Company Slogan Here ...
Copyright © 2006-2020 par "UFE Egypte"  · Tous droits réservés  ·  E-Mail: ufe.egypte@gmail.com
Accueil

L'UFE Egypte
Qu'est-ce que l'UFE
Notre Mission

L'équipe UFE
Pourquoi adhérer?
Adhérer
Nous contacter

Nos activités
Agenda du trimestre
Toutes nos activités
Nos évènements
Activités caritatives

Le Scribe

Vivre en Egypte
Consignes de sécurité
Formalités d'arrivée
Immatriculation consulaire
Exercice du droit de vote
Protection sociale
Santé et prévention
Psy: l'adaptation au pays
Scolarité des enfants
Trouver un emploi
Trouver un logement

Organismes Français
Consulats et Ambassade
Assemblée des Français de l'étranger (AFE)
Ecoles françaises en Egypte

Le Caire pratique
Quelques informations utiles
Quartiers où résider
Hôpitaux et médecins

Alexandrie Pratique

Liens et partenaires
Quelques liens utiles
Nos partenaires
Suivez notre actualité
Bien que les Français vivant en Egypte aient des conditions de vie "à l'européenne" et que leurs risques sanitaires soient proches de ceux rencontrés en France, l'environnement reste toujours un facteur de risques particuliers. Il est par ailleurs recommandé d'être vacciné contre l'Hépatite A, le tétanos et la tiphoïde.

Les risques sanitaires les plus fréquents :
Coronavirus "Covid-19"

Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, votre Ambassade en Egypte et vos consulats généraux de France au Caire et à Alexandrie en particulier, sont pleinement mobilisés.

IMPORTANT : à partir du 1 septembre 2020, il est obligatoire de présenter un test PCR négatif pour pouvoir entrer sur le territoire égyptien. Cette mesure concerne tous les voyageurs. Le test doit avoir été fait dans les 72 heures avant l’arrivée en Egypte.

En Egypte, des cas de personnes atteintes du Covid-19 ont été confirmés par le ministère égyptien de la Santé et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il est à noter que le nombre de cas testés positifs au Covid-19 en Egypte est susceptible d’évoluer de façon régulière.

Les principales mesures suivantes prises par les autorités égyptiennes sont actuellement en vigueur dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 en Egypte, à partir du 26 juillet :

• Arrêt des transports collectifs publics et privés entre 00h00 et 4h00.

• Fermeture jardins publics et plages.

• Les cafés et les restaurants sont autorisés à rouvrir jusqu’à 00h00 avec une capacité d’accueil de 50%. .

• Les lieux culturels (théatres, cinémas) sont autorisés à rouvrir avec une capacité d’accueil de 25%.

• Suspension de toutes les dessertes aériennes avec l’Egypte jusqu’à nouvel ordre.

• Les commerces (à l’exception des supermarchés, épiceries, pharmacies, boulangeries) et les centres commerciaux sont fermés à partir de 21h00.

• Poursuite de la suspension des cours ainsi que de toutes les activités dans les écoles, les instituts et les universités du pays.
Source: ambassade de France en RAE

Accidents de la circulation

Le nombre d'accidents en Egypte est aussi élevé qu'en France, alors qu'il y a moins de véhicules en circulation et plus de décès. Les accidents sont le plus souvent très violents. Le mauvais état des routes nécessite un entretien rigoureux de votre véhicule.

Hépatites C
L'Egypte est l'un des pays les plus touchés. Les principaux modes de contamination sont le sang (transfusions, injections avec des aiguilles souillées, etc.) et les actes "invasifs" (endoscopies, chirurgie, soins dentaires, tatouages...) Les transfusions sanguines doivent être limitées au strict nécessaire et être effectuées avec du sang dont on est sûr qu'il a été testé.


Déshydratation
L'Egypte est un pays chaud et sec, il faut donc boire beaucoup d'eau. C'est aussi un moyen de prévenir les calculs rénaux et la goutte.


Parasites et bactéries

On rencontre la plupart dans l'eau. La bilharziose (ou schistosomiase) urinaire et intestinale infecte l'eau douce du Nil, des lacs et canaux d'irrigation. La contamination se fait par le contact de la peau avec l'eau infectée lors de baignades, et se manifeste par des troubles digestifs, gynécologiques ou urinaires. D'autres bactéries sont présentes dans l'eau "potable" d'Egypte et entraînent des troubles gastriques et intestinaux.

Pollution

Elle est importante en ville, dans l'air (poussière, dioxyde de souffre, ozone, oxyde d'azote...) ou les aliments (plomb, parasites...) Attention aux constitutions fragiles, sujettes aux allergies, aux maladies pulmonaires, digestives ou cardiaques.

Prendre garde aussi à ne pas boire l'eau dite "potable" du robinet... qui peut quand même être polluée du fait du mauvais état des cuves et canalisations.
L'offre de santé...
 
Les hôpitaux les plus réputés sont privés ou universitaires, leurs équipements sont de bien meilleure qualité que dans le secteur  
public. Il s'agit d'hôpitaux payants ; l'admission se fait moyennant le paiement d'une avance (de 2000 à 3000 LE). La  
compétence des médecins y est bonne ; en revanche, le niveau du personnel para médical est peu satisfaisant. Il est conseillé  
de laisser un parent ou un ami en permanence avec le malade ou de faire appel à une infrimière privée. Les honoraires peuvent  
être très élevés en hôpital privé surtout en cas d'hospitalisation. Il est donc nécessaire d'avoir une assurance pour être pris en  
charge.

Tous les médecins parlent anglais (langue de leurs études), certains le français. En cas de proposition d'examen invasif ou  
d'intervention chirurgicale, il est préférable de toujours demander un 2e avis à un médecin extérieur à l'établissement. Pour des  
actes importants, sauf urgence, il est préférable de les faire effectuer en France. Les IVG sont interdites en Egypte.

Pharmacie : on trouve en Egypte presque tous les médicaments, souvent très bon marché. Il est conseillé de bien vérifier le nom  
générique et le dosage du médicament qu'on vous propose.

Sources : Le Guide Consulaire, Consulat Général de France au Caire ; l'Ambassade de France (pour la grippe aviaire).